30 avril 2014

Russie/UE : L’extrême droite, une «cinquième colonne» ennemie de l’Europe

  Publié le 30 avril 2014 par perubu Tribune de Jean-Dominique Giuliani, président de la Fondation Robert Schuman sur le site de Bernard-Henri Lévy, La Régle du Jeu. Il n’y avait pratiquement pas d’extrême droite en Ukraine avant l’agression russe, ni problème avec aucune communauté religieuse ou ethnique. Il va désormais y en avoir, comme au sein de l’Union européenne où des activistes s’efforcent d’en créer. Jusqu’ici l’Union européenne n’avait pas d’ennemi. C’était sa singularité et sa fierté. A l’intérieur,... [Lire la suite]

28 avril 2014

Elections européennes : l’extrême droite à l’assaut de l’Europe

  Publié le 28 avril 2014 par herstalle   Elections européennes : Certains sondages placent le Front National en tête du scrutin du 25 mai en France. La «vague bleu Marine» déferlera-t-elle sur Strasbourg ? Fort de ses bons résultats aux municipales, le Front national affiche désormais son ambition d’arriver en tête aux élections européennes, le 25 mai prochain. Un parti eurosceptique vainqueur au scrutin européen : le cas de figure, inédit dans l’histoire française, semble désormais possible, au regard des récents... [Lire la suite]
14 avril 2014

Nicola Sirkis (Indochine) : « L’extrême droite tient le même discours qu’Hitler dans les années 30″

  Publié le 14 avril 2014 par Horatius Nicola Sirkis ne mâche pas ses mots. Interrogé par le magazine Paris Match, le chanteur du groupe Indochine se dit atterré par l’intolérance qui divise notre société, le manque d’implication de certains artistes qu’il compare à des employés de maisons de disques, mais aussi par la montée des partis d’extrême droite. Le rôle d’un artiste est-il d’éveiller les consciences ? Une question qui alimente le débat dans cette interview fleuve de Nicola Sirkis et Xavier Dolan, qui se plaint... [Lire la suite]
11 avril 2014

L’extrême droite hongroise se veut un modèle en Europe

  Publié le 11 avril 2014 par Horatius Le succès du parti Jobbik le week-end dernier aux élections législatives hongroises en a fait la plus grande force d’extrême droite en Europe. C’est aussi un modèle pour des mouvements aux idées similaires en Pologne, en Slovaquie, en Bulgarie, en Croatie et jusqu’en Grande-Bretagne, où le British National Party (BNP) entretient des relations étroites avec le parti de Gabor Vona. Ces formations se retrouvent sur des thèmes communs: nationalisme, rejet de l’immigration, de la... [Lire la suite]
Posté par nonpenseeunique à 23:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
11 avril 2014

«Dé-fascisation» du FN et théorie du complot

  Publié le 11 avril 2014 par perubu Pour Jacob Rogozinski (Professeur de philosphie à la faculté de Strasbourg), la «dédiabolisation» du Front national peut expliquer ses succès électoraux mais cette «normalisation» apparente laisse le champ libre à la «droite de la droite». Comment riposter à la montée de cette nouvelle extrême droite, répondre aux angoisses, aux fantasmes qu’elle mobilise ? L’argumentation rationnelle et la pédagogie sont certes nécessaires ; mais elles ne suffisent jamais. Aujourd’hui... [Lire la suite]
11 avril 2014

Les nouveaux militants perdus de l’extrême droite radicale

  Publié le 10 avril 2014 par Horatius Responsables du récent regain d’actes violents en France, ces ultra-radicaux se disent nationalistes mais servent un discours sur la race blanche à défendre contre les immigrés, les juifs et les promoteurs du métissage. Ça ne vous rappelle rien ? Dans le bilan à l’Intérieur de Manuel Valls, saille un effort tout particulier de contrôle de l’extrême droite radicale. La mort du jeune militant antifa Clément Méric a entraîné une vague de dissolutions de groupuscules radicaux. Le... [Lire la suite]

10 avril 2014

Pamiers (09) : un collégien tabassé à la sortie des cours à cause « de son look »

  Publié le 9 avril 2014 par Horatius Un collégien de seize ans, scolarisé à Pamiers, a fait l’objet d’un tabassage en règle ce vendredi, après les cours. Il a été grièvement blessé, victime notamment d’une double fracture à la mâchoire. Le jeune homme, fortement charpenté, affichait ouvertement des idées racistes et se déclare d’extrême-droite. Chez ses parents, à Foix, Kévin(1) se remet de l’agression dont il a été victime ce vendredi après-midi, à Pamiers, lorsqu’il s’est retrouvé entouré par un groupe de six jeunes... [Lire la suite]
07 avril 2014

Hongrie : Le «conservateur» Viktor Orban grand vainqueur des législatives (vidéo)(màj)

  Publié le 7 avril 2014 par tourtadibleaGenf   Addendum du 07/04/2014 Analyse de la victoire de Viktor Orbán sur LCP :     source : extrait de LCP - Politique Matin – 07 03 2014     Présentation de la victoire de Viktor Orbán sur Euronews :     Ce dimanche, les Hongrois sont renouvelé leur parlement. Les premières projections ont confirmé les derniers sondages: le parti de Viktor Orban est donné grand vainqueur, il aurait recueilli 48 % des voix, contre 52 % lors du dernier... [Lire la suite]
06 avril 2014

Hongrie : Le «conservateur» Viktor Orban grand vainqueur des législatives ? (Màj : Orban largement en tête des élections)

  Publié le 6 avril 2014 par perubu Addendum du 06/04/2014 : le parti de Viktor Orban largement en tête des élections Le parti conservateur de Viktor Orban, accusé de dérives antidémocratiques ces quatre dernières années, arrive largement en tête des élections législatives hongroises dimanche, selon les sondages effectués à la sortie des urnes. Ces résultats ne permettent pas encore de savoir si le Fidesz va conserver ou non une majorité des deux-tiers au parlement, mais sa réélection semble acquise. Selon l’institut... [Lire la suite]
05 avril 2014

Hongrie : Le «conservateur» Viktor Orban grand vainqueur des législatives ?

  Publié le 5 avril 2014 par perubu En Hongrie, à un jour des élections législatives, le nom du grand vainqueur ne fait plus guère d’illusion. Le Premier ministre Viktor Orban (déjà en poste de 1998 à 2002) et son parti conservateur, Fidesz, s’apprêtent pour la seconde fois consécutive à ravir ce scrutin après leur impressionnant score de 52,7 %, obtenu en 2010. L’opposition de gauche est apathique. Autre fait d’arme médiatique du leader du Fidesz : avoir su jouer avec la fibre patriotique de la population, en offrant... [Lire la suite]