11 mars 2016

Interrogée sur son cumul des mandats à la Région et au ministère, Emmanuelle Cosse pique une grosse colère

Publié à 21h15, le 11 mars 2016 , Modifié à 22h45, le 11 mars 2016 © Capture d'écran Julien Vallet pour Le Lab lelab@europe1.fr Quand un sujet est sensible, les mots peuvent dépasser la pensée. C'est ce qui s'est produit avec Emmanuelle Cosse, ministre du Logement, alors qu'elle était interpellée par un reporter du Petit Journal de Canal+ à l'entrée du Conseil régional d'Ile-de-France, où elle continue de siéger depuis son entrée au gouvernement. En contradiction donc avec les règles imposées par François... [Lire la suite]

20 décembre 2015

Bilan des régionales : Le Drian enterre le dixième «Moi-je»

  Rédigé par 4VinsDivers le 20 décembre 2015. «François Hollande, quel président comptez-vous être ?», demandait la charmante Laurence Ferrari. La réponse fut un tel sketch, que nous ne résistons pas au bonheur de vous le rejouer en totalité, alors que le dixième moi-je vient de glisser sur le demi-sel breton comme sur une savonnette, à l’occasion des élections régionales. Et Hollande enchaînait une réponse qui restera aussi célèbre que ses reniements : «Un président qui d’abord, respecte les Français, qui les... [Lire la suite]
22 janvier 2014

Municipales : les cumulards en campagne, comme si de rien n'était

A deux mois des municipales, l'Assemblée nationale a voté la loi limitant le cumul des mandats. Pourtant, les parlementaires sont nombreux à se présenter aux municipales de mars prochain. La loi ne s'appliquera qu'à partir des législatives de 2017. Un élu en situation de cumul aura alors 30 jours pour renoncer à l'un de ses mandats. (c) Sipa À lire aussi Fin du cumul des mandats : la loi adoptée définitivement Qui sont les champions du cumul des mandats ? Fin du cumul des mandats : ce que changera la loi Moins... [Lire la suite]
Posté par nonpenseeunique à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 janvier 2014

Le Sénat autorise le cumul des mandats pour… les sénateurs (+ archive)

  Publié le 8 janvier 2014    Les sénateurs se préparent à voter en dernière lecture la loi qui interdira le cumul des mandats. Mais ils se sont à nouveau exclus du dispositif. La commission des Lois du Sénat s’est prononcée, mercredi 8 janvier, sur le projet de loi interdisant de cumuler la fonction de député ou de sénateur avec un mandat exécutif local. Comme en septembre dernier, les sénateurs sont pour. Et s’excluent eux-mêmes du dispositif. Nouvel Obs _________________________ Rappel :... [Lire la suite]
Posté par nonpenseeunique à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
19 septembre 2013

Non-cumul: les sénateurs adoptent le projet de loi amendé les excluant du dispositif

  Publié le 19 septembre 2013   Les sénateurs ont voté le projet de loi interdisant le cumul des mandats, mais en s’excluant du dispositif. Ils ont adopté, par 208 voix pour et 107 contre, le texte défendu par le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, qu’ils ont modifié la nuit dernière par un amendement leur donnant la possibilité d’exercer une fonction exécutive locale, à la différence des députés. Le RDSE à majorité PRG, à la pointe du combat contre le texte déjà voté à l’Assemblée, l’UMP, de nombreux... [Lire la suite]
24 février 2013

Gérard Collomb, maire de Lyon : «3000 euros par mois, c’est une situation extrêmement difficile”

  Publié le 24 février 2013 par Martine     Gérard Collomb : « Mon adjoint à l’urbanisme, c’est quand même une fonction à plein temps, il doit je crois être à 3.000 euros d’indemnités. S’il n’a pas un cumul des mandats, il se trouve dans une situation extrêmement difficile.» Mieux encore, le maire nous apprend que les Lyonnais et les Grands Lyonnais ne payent pas ses salaires pour la bonne et simple raison qu’il ne percevrait pas un centime pour ses mandats : « Cela fait 9800 euros. Au... [Lire la suite]