18 juillet 2014

La lecture du jugement de Cayenne : Moscou 1930

  18 juillet 2014   Marcel Dibe Communiqué du Front National Bien entendu les juges de Cayenne (MM. Rémy, Fournié et Abdou-Souna) évitent de se prononcer sur l’illégalité manifeste de la condamnation du Front National, la loi excluant expressément la possibilité de déclarer coupable d’une telle infraction une personne morale. Pourtant, le procureur de la république de Cayenne l’avait rappelé à l’audience … Pour déclarer le Front National coupable à titre d’auteur principal d’injure à caractère raciste à l’égard... [Lire la suite]

04 mai 2014

Conflit d’intérêts: Valls vient d'engager le fils Rocard à 300 000 euros par an + avantages

Conflit d’intérêts: Valls vient d'engager le fils Rocard à 300 000 euros par an + avantages .... pic.twitter.com/uKwFX0Fgy1 — worsky (@Wks_69) 2 Mai 2014
Posté par nonpenseeunique à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 avril 2014

Conflit d’intérêts : la porte-parole du PS Rafika Rezgui démissionne (màj)

  Publié le 28 avril 2014  Addendum 28/04/14               [...] Rafika Rezgui était l’une des figures de l’équipe resserrée de Jean-Christophe Cambadélis au Parti socialiste. Nommée parmi les quatre porte-paroles, cette ancienne assistante parlementaire de François Lamy, élue de l’Essonne, quitte son poste suite à des accusations de conflit d’intérêts, annonce ce lundi le Parti socialiste. «Rafika Rezgui a présenté ce jour sa démission au Premier secrétaire du Parti... [Lire la suite]
28 avril 2014

Soupçonnée de conflit d’intérêts, l’ex-maire de Chilly-Mazarin (91) démissionne de son poste de porte-parole du PS

          28 avril 2014   François Dereims Ce lundi matin, le parti socialiste a annoncé la démission de Rafika Rezgui de son poste de porte-parole national du parti. L’ancienne maire de Chilly-Mazarin (Essonne), battue aux dernières municipales, était soupçonnée de conflit d’intérêts après la parution d’un article dans Le Point évoquant ses fonctions chez l’opérateur Bouygues Télécom. « Rafika Rezgui est directrice des services extérieurs de Bouygues Télécom »,... [Lire la suite]
17 avril 2014

Laboratoires pharmaceutiques : Un conseiller politique de Hollande mis en cause pour conflit d’intérêts

    Publié le 17 avril 2014 par perubu Une enquête de Médiapart révèle que le conseiller du président de la République Aquilino Morelle, né d’une famille d’immigrés espagnols, aurait notamment travaillé pour des laboratoires pharmaceutiques alors qu’il était rattaché à l’Inspection générale des affaires sociales (Igas). Sur son profil Facebook, Aquilino Morelle a publié jeudi après-midi une longue réponse à Mediapart. Il reprend en détail les faits énoncés et réfute toute situation de conflit d’intérêts. Inspecteur... [Lire la suite]
07 février 2014

Mairie de Paris : 343 000 euros pour camoufler un conflit d'intérêts ?

En avril 2013, le débat fait rage dans le cabinet du maire de Paris. Bertrand Delanoë a décidé, à l'automne 2012, de se débarrasser de Paul Roll, directeur général de l'office de tourisme et des congrès de Paris (OTCP). La raison officielle alléguée par le cabinet ? "Une volonté de renouveler l'équipe dirigeante". En réalité, le problème est un peu plus sérieux. Paul Roll, à la tête de l'OTCP pendant onze ans, a pris en 2009 une participation à hauteur de 12,5 % dans la société SAS ODO. Une société présidée par sa compagne,... [Lire la suite]
16 janvier 2014

Cote de popularité et conflit d'intérêt : Manuel Valls dans la tourmente

    Suite à l'affaire Dieudonné, Manuel Valls enregistre dans deux sondages consécutifs une baisse de popularité inédite depuis son entrée au gouvernement.   A force de vouloir absolument la place du François Hollande, il faut accepter la popularité qui va avec...   De son côté, Mediapart revient sur cette affaire de prise illégale d'intérêt :   "En avril 2011, le député et maire d’Évry a attribué, en sa qualité de président de la communauté d’agglomération Évry Centre Essonne (CAECE),... [Lire la suite]
10 janvier 2014

Valls est pris dans un conflit d’intérêts dans l’aménagement d’Evry

  Publié le 10 janvier 2014    Le ministre de l’intérieur a attribué, en avril 2011, le marché « d’élaboration du projet de territoire » de l’agglomération d’Évry à une urbaniste qui n’est autre que son ex-compagne. Parmi les candidats non retenus, l’architecte Michel Cantal-Dupart, moins-disant, s’étonne des modalités de l’appel d’offres. (…) Médiapart    Actualité, Corruption, En bref, Politique, PS , conflit d'intérêts, evry, manuel valls,