11 décembre 2015

Claude Bartolone au coeur d'une affaire présumée d'emploi fictif

  Claude Bartolone. Photo CC/Thomas AUBIN Le parquet de Bobigny a ouvert, fin septembre, une enquête préliminaire qui vise d’éventuels détournements de fonds publics. Selon le monde.fr, le parquet de Bobigny a ouvert, fin septembre, une enquête préliminaire susceptible d’embarrasser Claude Bartolone, à quelques semaines des élections régionales (les 6 et 13 décembre), dont le président de l’Assemblée nationale sera l’une des figures – il conduit la liste socialiste en Ile-de-France. L’enquête judiciaire, qui vise... [Lire la suite]

25 juin 2015

La justice retoque le chèque de 200€ que claudebartolone voulait distribuer à 18.000 familles du 93

Le chèque de rentrée de 200 € aux 6e du 93 retoqué par le tribunal Aurélie Lebelle | 24 Juin 2015, 20h44 | MAJ : 25 Juin 2015, 10h59   Bobigny, Conseil départemental, mai 2015. La séance du Conseil départemental qui s’ouvre ce jeudi matin risque d’être tendue suite à la suspension du chèque rentrée annoncée par le tribunal administratif de Montreuil. (LP/Sébastien Thomas.) L’un s’appuie sur une décision « purement juridique » et se félicite de sa victoire ; l’autre enrage en dénonçant une « démarche... [Lire la suite]
31 janvier 2014

Bartolone au diner du CRIF : « nous devons être inflexibles, face à tout acte, tout propos, toute « blague » antisémite »

  Publié le 31 janvier 2014 par Anthonin   Discours du Président de l’Assemblée nationale au dîner du CRIF Rhône-Alpes, jeudi 30 janvier 2014 C’est une joie en même temps qu’un grand honneur pour moi de vous retrouver ici, à quelques kilomètres seulement de là où se déroula, le 5 septembre 1944, la première réunion publique de l’histoire du CRIF. Madame la Présidente, chère Nicole Bornstein, merci pour cette invitation, merci pour ce dîner républicain et laïc. Oui, laïc, parce qu’il invite les membres... [Lire la suite]
09 janvier 2014

Parité selon le PS : La Haute autorité de santé (HAS) devrait se renouveler sans femme

  Publié le 9 janvier 2014    La Haute autorité de santé (HAS) devrait se renouveler sans femme. C’est ce que craignent les organisations syndicales dans un communiqué diffusé le 8 janvier. Cette autorité publique indépendante chargée de promouvoir les bonnes pratiques en matière de santé est chapeautée par un collège de huit membres nommés par décret présidentiel, sur proposition de l’Elysée, des présidents du Sénat, de l’Assemblée nationale et du Conseil économique, social et environnemental. Le... [Lire la suite]
Posté par nonpenseeunique à 11:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 décembre 2013

Quand le PS cogite sur les réponses aux populismes

  Publié le 19 décembre 2013    Le parti organisait mercredi un colloque à l’Assemblée nationale, dans la perspective des élections européennes. La Ville de Chateauroux a organisé la remise des médailles de la Famille française (2/06/12) A quelques mois des élections européennes, qu’on annonce défouloir, le Parti socialiste veut montrer qu’il ne demeure pas inerte face à la «montée des populismes». Est-il pour autant audible ? Mercredi, dans un colloque à l’Assemblée nationale mêlant chercheurs... [Lire la suite]
08 décembre 2013

Claude Bartolone, le « parrain du 9-3″

  Publié le 8 décembre 2013    En coulisses, le président de l’Assemblée pousse ses pions face aux derniers bastions communistes. « On ne commente pas impunément les faits et les gestes de Claude Bartolone », lâche Dominique Voynet dans un beau sous-entendu. La veille, l’ex-patronne des Verts a annoncé dans une lettre aux militants écolos qu’elle renonçait à défendre son fauteuil à Montreuil en mars 2014. Dominique Voynet en a fait le constat désabusé : sans l’appui du président de l’Assemblée et... [Lire la suite]
Posté par nonpenseeunique à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

27 novembre 2013

Malek Boutih confirme : il veut voir Jean-Marc Ayrault quitter Matignon.

  Publié le 27 novembre 2013   Il s’est fait taper sur les doigts. Mais persiste. Sur France Info, ce mercredi 27 novembre, le député PS de l’Essonne, Malek Boutih confirme : il veut voir Jean-Marc Ayrault quitter Matignon. Après l’avoir déjà formulé le 11 novembre, Malek Boutih récidive : Non, je n’ai pas changé d’avis. Les faits confirment l’analyse. Il y a une rupture de dialogue, il y a une incompréhension de ce qui se passe. Celui que Michèle Delaunay aurait exclu du PS pour avoir demandé le départ... [Lire la suite]
Posté par nonpenseeunique à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
22 novembre 2013

La croisade de Bartolone contre « l’euro-hostilité »

  Publié le 22 novembre 2013    Le président de l’Assemblée nationale anticipe un naufrage pour les élections européennes et appelle donc au sursaut pour l’éviter. (…) L’idée, écrit le socialiste dans un petit ouvrage paru à la Fondation Jean Jaurès et intitulé L’urgence européenne, c’est d’éviter un « scénario catastrophe. » Qu’il imagine, en situant son récit en mai 2014 : « En France comme ailleurs, l’inconsistance du projet européen, associée à la crise économique et au chômage, a... [Lire la suite]
28 octobre 2013

Suite à l’expulsion de Leonarda et pour ne pas « perdre son âme », Bartolone veut créer un « organisme parlementaire des migrati

  Publié le 28 octobre 2013   Même s’il s’en défend, l’initiative de Claude Bartolone a tout l’air d’avoir vocation à faire entendre à gauche une autre musique sur l’immigraion que celle de Manuel Valls. Le Président de l’Assemblée nationale planche actuellement sur la création d’un organisme parlementaire des migrations, de l’intégration et de la nationalité, comme le raconte Libération ce 26 octobre. Un organisme totalement indépendant de l’exécutif. Maison de claude Bartolone (député depuis 32 ans):... [Lire la suite]
06 octobre 2013

Bartolone prône 50.000 emplois d’avenir de plus si la croissance n’est pas là

  Publié le 6 octobre 2013   Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, a estimé dimanche qu’il fallait envisager la création de 50.000 emplois d’avenir supplémentaires si… Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, a estimé dimanche qu’il fallait envisager la création de 50.000 emplois d’avenir supplémentaires si la croissance n’est pas au rendez-vous en 2014. « Lorsque l’économie n’est pas assez dynamique, que ce n’est pas le marché qui crée des emplois, on ne peut pas... [Lire la suite]