17 mars 2016

Le maire ps de Carpentras condamné pour violences conjugales

  Par valeursactuelles.com Le maire de Carpentras, Francis Adolphe, ici aux côtés de Manuel Valls. Justice. Le maire socialiste de Carpentras a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Nîmes à deux mois de prison avec sursis et 1.500 euros d'amende pour des violences sur son ancienne compagne. Francis Adolphe, 55 ans, comparaissait pour avoir fait chuter son ancienne compagne alors qu'ils se trouvaient dans une rue de Montélimar (Drôme) au cours de l'été 2014. Placé en garde à... [Lire la suite]

04 septembre 2014

Carpentras : le maire Francis Adolphe a été placé en garde à vue

  Publié le 04/09/2014     Le maire de Carpentras Francis Adolphe. Il a été entendu par les gendarmes de la Section de recherches de Marseille pour violences sur sa compagne. Francis Adolphe, maire de Carpentras (Vaucluse), a été placé en garde à vue mercredi. Une information confirmée par une source judiciaire ce jeudi.  L'élu a été auditionné par les gendarmes de la section de recherches de Marseille. Il est suspecté de violences sur sa compagne. Une... [Lire la suite]
07 juin 2014

Le FN porte plainte contre les Jeunes socialistes pour "menaces de mort"

  Publié le 04/06/2014 à 16:26, Mis à jour le 04/06/2014 à 16:29 | 22 Marine Le Pen en conférence de presse au siège du Front national à Nanterre. Fred Dufour  / AFP Le Font national a annoncé ce mercredi avoir déposé plainte à Paris pour "menaces de mort" contre le Mouvement des jeunes socialistes (MJS), en raison d'un commentaire posté sur internet. "Sur le site internet (du MJS), plus particulièrement la page de la section des Bouches-du-Rhône, a été récemment publiée la réaction d'un dénommé Florian... [Lire la suite]
08 mai 2014

Le fils de Valérie Trierweiler en garde à vue pour possession de drogue (màj)

    [...] Un de ses trois fils a été arrêté mercredi 1er mai, devant une boîte de nuit, avec de l’amphétamine sur lui. Une drogue largement consommée dans le monde de la nuit. Il a été placé en garde à vue. Le lendemain après-midi, le procureur de la République l’a condamné à suivre une thérapie. Apparemment, cela ne serait pas la première fois que Valérie Trierweiler se retrouve confrontée à des problèmes de drogue avec l’un de ses enfants. [...] La Tribune de Genève
08 mai 2014

Un des fils de Trierweiler arrêté pour drogue

                      L'ex-première dame Valérie Trierweiler doit affronter un nouveau coup dur. Un de ses trois fils a été pincé la semaine dernière avec une petite dose d'amphétamine sur lui, révèle Closer.   Mis à jour il y a 54 minutes     Valérie Trierweiler, ex-première dame Valérie Trierweiler a entamé lundi 27 janvier en Inde son premier voyage en tant qu'ex-première dame. Sa séparation avec François Hollande est... [Lire la suite]
05 mai 2014

Encore un élu PS condamné à une peine de prison avec sursis ainsi qu’à une amende… Pour escroquerie !

  12 Avril 2014   Décidément !   Quelle étrange conception de la morale qu’ont nos bons Kamarades socialistes !       Est-ce leur arrivée aux affaires en mai 2012 qui d’un seul coup leur a fait pousser des ailes au point d’en arriver à se sentir intouchables ou est-ce justement cette mise en lumière soudaine qui a enfin permis de faire éclater au grand jour toutes les casseroles qu’ils se trainent et qu’ils n’assument pas ?           Allez... [Lire la suite]

28 avril 2014

Conflit d’intérêts : la porte-parole du PS Rafika Rezgui démissionne (màj)

  Publié le 28 avril 2014  Addendum 28/04/14               [...] Rafika Rezgui était l’une des figures de l’équipe resserrée de Jean-Christophe Cambadélis au Parti socialiste. Nommée parmi les quatre porte-paroles, cette ancienne assistante parlementaire de François Lamy, élue de l’Essonne, quitte son poste suite à des accusations de conflit d’intérêts, annonce ce lundi le Parti socialiste. «Rafika Rezgui a présenté ce jour sa démission au Premier secrétaire du Parti... [Lire la suite]
28 avril 2014

Soupçonnée de conflit d’intérêts, l’ex-maire de Chilly-Mazarin (91) démissionne de son poste de porte-parole du PS

          28 avril 2014   François Dereims Ce lundi matin, le parti socialiste a annoncé la démission de Rafika Rezgui de son poste de porte-parole national du parti. L’ancienne maire de Chilly-Mazarin (Essonne), battue aux dernières municipales, était soupçonnée de conflit d’intérêts après la parution d’un article dans Le Point évoquant ses fonctions chez l’opérateur Bouygues Télécom. « Rafika Rezgui est directrice des services extérieurs de Bouygues Télécom »,... [Lire la suite]
31 mars 2014

Yamina Benguigui aurait menti sur son patrimoine

Politique Lundi 31 Mars 2014 à 14:58 (mis à jour le 31/03/2014 à 15:55)   Par valeursactuelles.com Photo © Sipa Mensonge. Le ministre de la Francophonie aurait menti lors de sa déclaration du patrimoine. L’information, déjà révélée par Marianne, fait l’objet de nouvelles révélations. La justice saisie C’est une information que donne le journal Le Monde cet après-midi, le lundi 31 mars. D’après les informations du quotidien, la Haute autorité pour la transparence de la vie financière... [Lire la suite]
07 février 2014

Mairie de Paris : 343 000 euros pour camoufler un conflit d'intérêts ?

En avril 2013, le débat fait rage dans le cabinet du maire de Paris. Bertrand Delanoë a décidé, à l'automne 2012, de se débarrasser de Paul Roll, directeur général de l'office de tourisme et des congrès de Paris (OTCP). La raison officielle alléguée par le cabinet ? "Une volonté de renouveler l'équipe dirigeante". En réalité, le problème est un peu plus sérieux. Paul Roll, à la tête de l'OTCP pendant onze ans, a pris en 2009 une participation à hauteur de 12,5 % dans la société SAS ODO. Une société présidée par sa compagne,... [Lire la suite]