Christian Hofer: Et comme à l'accoutumé pour ce genre d'atrocité, nos médias taisent l'origine du prévenu (comme ici, et ici ou encore ici) et utilisent des termes génériques afin de cacher la réalité du multiculturalisme.

Il a fallu repêcher un article de l'année dernière pour trouver le pédigrée de cet assassin, même si l'absence de remord et la volonté de faire souffrir sont emblématiques de certaines ethnies.

 

algérien

A noter que notre pays a accueilli cet individu et lui a offert un excellent poste (cadre dans une banque). Il a donc bénéficié d'une bonne éducation, de notre accueil, de notre confort et d'un niveau de vie particulièrement élevé.

On voit aujourd'hui les remerciements.

**********

Le Tribunal cantonal valaisan (TC) a définitivement condamné à 16 ans de prison un père de famille de 50 ans qui avait tué sa fille de 7 ans en 2012 à Loèche-les-Bains. Il a ainsi confirmé la peine infligée en 2016 par le tribunal de Loèche.

«Le Tribunal cantonal a tenu pour établi que l'accusé avait intentionnellement et consciemment tué sa fille. Il voulait faire souffrir son épouse et se venger d'elle parce qu'elle l'avait quitté et qu'elle voyait un autre homme», a indiqué le TC vendredi dans un communiqué.

Source et article complet