23 mars 2017

Un arabe arrêté après avoir tenté de foncer sur la foule à Anvers (direct)

Plusieurs armes, dont un fusil, ont été retrouvées dans le coffre de la voiture.

  • 
© Belga
  • © Belga

  •  

Un homme a été arrêté jeudi après avoir tenté de foncer dans la foule sur la principale artère commerçante d’Anvers avec un véhicule immatriculé en France, a annoncé la police, précisant que la ville était placée en « vigilance renforcée ». Des armes ont été retrouvées dans le coffre de la voiture.

Vers 11h, un véhicule a foncé sur des piétons qui se promenaient dans la rue commerçante du Meir, a indiqué Serge Muyters, le chef de corps de la police anversoise. « Les gens ont dû sauter sur le côté » pour éviter le véhicule, a-t-il précisé. Les militaires ont tenté de l’arrêter mais le conducteur, qui portait une « tenue de camouflage », a pris la fuite vers les quais de l’Escaut. Il a ensuite brûlé un feu rouge au niveau du Meirbrug.

 

 

 

 

Des armes retrouvées dans le coffre

Les militaires ont réussi à arrêter le véhicule sur le parking du quai Saint-Michel. Son conducteur, Mohamed R., né en 1977, a été arrêté. Il s’agit d’un Français domicilié en France, a annoncé le parquet fédéral belge. Plusieurs armes ont été retrouvées dans le coffre : des armes blanches, un riot gun et un bidon « contenant un produit encore indéterminé ».

La police refuse de donner davantage de détails. Selon plusieurs médias flamands, le véhicule est une Citroën rouge. Le service de déminage était sur place. Le périmètre de sécurité autour du quai Saint-Michel a été levé vers 15h.

Charles Michel suit la situation de près

Le Premier ministre Charles Michel suit l’évolution de la situation de près, après qu’un attentat potentiel a été évité jeudi à Anvers, indique son porte-parole. Il n’est pas encore question de réunir le Conseil national de sécurité.

 

 


Commentaires sur Un arabe arrêté après avoir tenté de foncer sur la foule à Anvers (direct)

Nouveau commentaire