Najat Vallaud-Belkacem. Photo © SIPA

Bourde. En visite à la gendarmerie de Tulle, la ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a laissé une faute d’orthographe dans son message inscrit dans le livre d’or.

C’est un comble pour une ministre de l’Éducation nationale. Vendredi dernier, Najat Vallaud-Belkacem visitait la gendarmerie de Tulle. Invitée à laisser un mot dans le livre d’or, elle n’a pas été capable de rédiger quelques phrases sans commettre de faute d’orthographe. On peut donc lire :

A toutes les equipes de l'Ecole de Gendarmerie de Tulle, Mille mercis pour votre engagement aux côtés de nos personnels de l'Education. Votre expertise, votre professionalisme impressionnant nous sont plus que précieux. Amitiés. Najat Vallaud-Belkacem.

Sans même évoquer les erreurs d’accents, la ministre a oublié un “N” à “professionnalisme”.

 

Des erreurs dont elle est familière. Sur son site internet, elle laisse également des fautes dans la présentation de son parcours.