Publié le 16 décembre 2016 - par

Hello, les naïfs, les gogos, les autruches … refusant toujours de voir jusqu’où sont capables d’aller les socialauds dans le mensonge et la tartuferie … voici la meilleure de la semaine, dont Radio Bobo ne manquera pas de se réjouir :

Môssieur Manuel Valls, ci-devant candidat déclaré à la prochaine primaire socialiste, ouverte à tous vents et censée désigner le meilleur (ou le moins pire ?) de ses représentants aux élections présidentielles de 2017, vient d’annoncer, parmi son catalogue de galéjades, le meilleur canular encore jamais entendu chez l’un de ses prédécesseurs : son désir de supprimer « purement et simplement » le 49.3 s’il est élu Président !

Il est vrai que vu ainsi, au premier abord, cela a vraiment « de la gueule » et ne pourrait que satisfaire les citoyens, se sentant totalement floués lorsque cette arme est dégainée pour faire passer en force une loi, lorsque précisément celle-ci ne leur convient pas du tout, voire est rejetée par une grande majorité.

Sauf qu’au deuxième « rabord » c’est nettement moins évident car nous savons ce que valent aux yeux des tricheurs, les désirs d’une majorité de citoyens … en dehors des périodes de scrutins où précisément ils ont grand besoin (très provisoirement) de nos voix ! Mais ceci est un autre problème.

« Lui président » y met d’ailleurs déjà un bémol en spécifiant « hors texte budgétaire » ; tu parles Charles, comme chacun sait, dans le langage politique, surtout socialiste, budget = magot à se partager en bonne partie entre gens de bien, pendant que le populo tant méprisé pourra trimer toujours plus pour l’alimenter, tout en se serrant la ceinture pour entretenir tous ceux qui souffrent dans le monde et qu’il est tenu de recevoir avec les égards qui leurs sont dus !

« Je connais parfaitement les effets pervers du 49-3. Dans la société de la participation dans laquelle nous vivons, son utilisation est devenue dépassée et apparaît comme brutale. Je proposerai, hors texte budgétaire (…) de supprimer purement et simplement le 49-3″, 

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/valls-veut-supprimer-purement-et-simplement-le-49-3-hors-texte-budg%C3%A9taire/

http://ripostelaique.com/49-3-mepris-des-citoyens-bienvenue-en-dictature.html

Piquant d’ailleurs l’idée à son concurrent, Arnaud Montebourg, il confirme ainsi toute la perfidie dont il est capable … après avoir poignardé Hollande dans le dos, dès la parution de ses confidences à deux journalistes, puis en osant faire son éloge dans son discours de rupture …

Joli personnage !

http://www.latribune.fr/economie/france/49-3-valls-veut-le-supprimer-et-detient-le-record-de-ces-vingt-dernieres-annees-624907.html

Comment accorder la moindre confiance à un tel arrogant, capable de se dire citoyen français, quand il a déjà fait tant de dégât au poste qu’il vient de quitter ?

Croit-il qu’il suffit de nous proposer un os à ronger pour que nous oublions aussitôt toutes ses injures envers les patriotes qu’il poursuit de sa vindicte au moindre mot qui ne lui convient pas, et toutes ses préférences affirmées envers une communauté devenue intouchable en toutes occasions, sous prétexte que la moindre critique risquerait de la stigmatiser ?

A défaut de pleurer de rage devant tant de forfaiture, on peut préférer rigoler devant tant de ridicule !

Il croit quoi Manu ? Qu’il a totalement échappé aux citoyens qu’il s’est fait plaisir à 6 reprises avec son 49.3, et que c’est seulement après avoir démissionné de sa sinécure, qu’il se met à le trouver dépassé ?

Mais ma parole, c’est qu’il nous trouverait aussi stupides et bas du front que lui !

Bon d’accord, avant lui, celui qui détient le record absolu d’utilisation du 49.3, c’est le gars Rocard (encore un socialiste !)  28 fois sur 28 textes différents.

Mais qu’est-ce qui nous dit que Valls aurait subitement cessé de jouer avec cet article de la Constitution permettant au Premier ministre d’engager sa responsabilité devant l’Assemblée nationale sur un texte de loi, s’il n’avait pas démissionné ?

En quatre mois il aurait eu largement le temps de nous faire avaler d’autres couleuvres avec son joujou favori … et d’ailleurs rien ne dit que son sinistre successeur ne le fera pas ; la secte des traitres à la Patrie sentant que le vent tourne, enfin, en leur défaveur, est manifestement prête à tout pour se maintenir et refouler le grand règlement de compte qui se profile à l’horizon 2017.

Alors que l’islam a déjà tué à maintes reprises, et tuera sûrement encore, sur notre propre sol ; alors que ce freluquet incompétent a déclaré la France en état d’urgence, il ose prétendre que l’islam est une partie indissociable de nous-mêmes !

Et ça veut devenir Président de la République Française ?

Ce vendu aux tireurs de ficelles, souhaitant imposer la mondialisation … utilisant au passage les adeptes d’Allah pour se débarrasser des patriotes encombrants, n’a qu’un seul objectif, sa réussite et celle de son clan, et pour cela il est prêt, et pour le coup salement compétent, à toutes les bassesses !

 

 

 

 

Cet arrogant personnage, tellement imbu de lui-même alors qu’il s’est souvent donné en spectacle (crises d’hystérie, main qui tremble, chemise trempée …) est d’un ridicule absolu, qui  n’a d’ailleurs pas échappé à l’animateur de la chaîne Youtube « Le top amusant » en nous faisant dans un délire total, une rétrospective de 4 de ses utilisations du fameux 49.3 par ce bouffon, du temps où il sévissait aux commandes du gouvernement.

 

 

 

 

Quelle rage d’entendre chaque jour les mêmes mensonges, rabâchés en boucle par la bobo-sphère (Valls en tête), à propos des pseudos dictateurs, Vladimir Poutine et Bachar El Assad, et démolissant le nouveau président des Etats Unis, démocratiquement élu … quand ces trois hommes hors normes sont plébiscités par une grande majorité de leurs citoyens … quand ce sont précisément nos piteux dirigeants actuels qui se livrent à la dictature de la pensée unique, alors qu’ils ne cessent de se prendre gamelle sur gamelle à chaque nouveau scrutin … et que cela ne semble pas prêt de s’arrêter, fort heureusement !

Alors si j’avais l’occasion de pouvoir rencontrer ne serait-ce que deux minutes en tête à tête, ce présomptueux et burlesque bonhomme, je m’empresserais de lui conseiller de quitter immédiatement la politique honnête, pour laquelle il n’est  manifestement pas fait … et de se diriger au contraire vers une profession qui lui irait comme un gant, tant il a déjà donné des signes de grande capacité … en rejoignant la grande famille du  cirque, où il pourrait pleinement s’épanouir dans un emploi de bouffon à plein temps !

Josiane Filio