Après le troisième tiers de l’impôt sur le revenu qui vient de tomber dans les boîtes aux lettres, la taxe foncière qui est en cours de distribution, et la taxe d’habitation qui arrivera en octobre, un nouveau coup de massue fiscale se profilerait-il à l’horizon du mois de janvier ?

D’après une information exclusive du quotidien Les Echos, ce sont les automobilistes, et plus particulièrement ceux qui roulent au gazole, qui risquent de voir leur facture lestée dès le début de l’année 2015.
«Pour remplacer l’écotaxe manquante, le gouvernement devrait relever la taxation sur le diesel de 2 centimes. Cette hausse s’ajouterait à celle déjà votée dans le cadre de la taxe carbone et entrant en vigueur en 2015, déjà fixée à 2 centimes», écrit Elsa Conea, journaliste aux Echos. Autrement dit, l’automobiliste diéséliste va se voir facturer 4 centimes de plus par litre de gazole !

Une décision qui va frapper l’immense majorité des usagers de la route : en août, le gazole a en effet représenté 79,4% des volumes de carburant vendus à la pompe.

Source : leparisien.fr