ILLUSTRATION. Deux membres du groupe jihadiste Al-Nusra photographiés à Alep à l'automne dernier. AFP / Mahmud al-Halabi

Un Algérien de 37 ans, soupçonné de recruter des Français pour mener le jihad en Syrie, a été expulsé jeudi matin, a annoncé le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Ce résident régulier en France a été interpellé en Turquie dans un bus convoyant un groupe vers la Syrie. Il a ensuite été remis aux autorités françaises, qui ont immédiatement procédé à son expulsion.

L'homme est lié à des «membres de la mouvance islamiste radicale qui ont été impliqués dans le recrutement d'individus pour intégrer des filières jihadistes à destination de l'Afghanistan et de la Syrie», a affirmé l'Intérieur dans un communiqué.