Mahiedine Mekhissi entend conserver son titre européen sur 3000m steeple à Zurich cet été. Assorti d’un record: Etre le premier blanc sous les huit minutes.

Extrait de l’entretien accordé au journal l’équipe:

- L’équipe: Les critiques accompagnants votre début de carrière vous ont-elles blessé ?
- Mahiedine Mekhissi: Ce qui s’est passé à Pékin après la médaille d’argent, je reste persuadé que c’est du délit de faciès. Si je m’étais appelé Yohan ou Renaud, on n’aurait jamais remis en cause ma performance.

Rappel: cette violente bagarre entre Mahiedine Mekhissi et Mehdi Baala à l’arrivée du 1500 mètres du meeting Herculis.