Il ne s'agit pas d'une indignation (tardive) suite au gazage de poussettes, aux arrestations arbitraires, aux atteintes à la liberté de circuler. Non, il s'agit de la façon dont le Premier ministre a osé faire ses annonces en matière économique.

Michel Janva