26 janvier 2014

Racisme et violence barbare en France (2014)

Posté par nonpenseeunique à 23:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 janvier 2014

Anne Roumanoff flingue Hollande

Posté par nonpenseeunique à 23:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2014

Intox du PS! Je ne soutiens pas le "Jour de Colère"

L'ancien ministre UMP Luc Chatel a assuré dimanche qu'il "comprenait" la démarche du collectif "Jour de Colère" même s'il ne "soutenait pas" sa manifestation contre François Hollande dimanche à Paris. Pourquoi? "Parce que le président de la République élu ne cesse de fracturer la société française, d'opposer les Français les uns aux autres", a répondu le vice-président de l'UMP sur Radio J à propos de cette initiative d'une cinquantaine d'associations ou groupes pour la plupart très marqués à droite. Interrogé sur la présence... [Lire la suite]
Posté par nonpenseeunique à 22:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2014

Un homme tué de 70 coups de couteau

Une femme a été placée en garde à vue dimanche pour le meurtre de son mari, tué de 70 à 80 coups de couteau samedi soir à Nangis (Seine-et-Marne), a-t-on appris de sources concordantes. La victime, un homme de 42 ans, a été tuée vers 22H00, lors d'une violente dispute au domicile conjugal, a indiqué une source proche du dossier. "Le mari est décédé", a confirmé une source judiciaire, selon qui "le motif de la dispute n'est pas encore établi". D'après les premiers éléments de l'enquête, de nombreux coups auraient été échangés,... [Lire la suite]
Posté par nonpenseeunique à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 janvier 2014

POURQUOI VOTER FN ?

Voici les différentes raisons de voter FN à chaque élection !  
Posté par nonpenseeunique à 22:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2014

Les excuses de Canal+ au curé de l'Immaculée Conception

  Suite à la messe perturbée, la société de production a présenté ses excuses : Michel Janva
Posté par nonpenseeunique à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 janvier 2014

Béatrice Bourges a commencé une grève de la faim

  Comme elle l'a annoncé à la fin du Jour de Colère, Béatrice Bourges a commencé une grève de la faim, au Mur de la Paix, sur le Champ de Mars. Il est possible de venir la soutenir en venant en mode "Sentinelle" ou en lui apportant de l'eau. Par ailleurs, le Jour de Colère met en ligne un sondage pour demander la destitution de François Hollande. Michel Janva
Posté par nonpenseeunique à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2014

Interpellations : Jour de Colère répond aux mensonges de Manuel Valls

  Mise au point du Jour De Colère après les propos de Manuel Valls : "Tandis que le ministre de l’intérieur Manuel Valls répand ses mensonges dans les médias, les organisateurs du Jour De Colère tiennent à apporter les mises au point suivantes. Jour De Colère condamne avec la plus grande fermeté les violences contre des manifestants pacifiques, commises par des provocateurs de la police, sans uniforme, agressant les forces de l’ordre elles-mêmes pour leur fournir un prétexte à la répression. Les unités de maintien de l’ordre... [Lire la suite]
26 janvier 2014

Manifestations : Ukraine vs France

  Publié le 26 janvier 2014 par Anthonin   Ukraine – Entretien avec M. Klitschko – Déclaration de Laurent Fabius (26 janvier 2014) Je me suis entretenu ce dimanche avec M. Vitali Klitschko, l’un des principaux dirigeants de l’opposition ukrainienne. Je lui ai exprimé la solidarité de la France, notre appel à l’arrêt immédiat des violences et à la poursuite du dialogue entre le gouvernement et l’opposition. La violence et la radicalisation ne peuvent être une réponse aux aspirations du peuple... [Lire la suite]
26 janvier 2014

Hénin-Beaumont : le FN fustige la visite de Manuel Valls

À deux mois des municipales, le Front national dénonce l'impartialité du « ministre des élections » et y voit un signe de « panique ». Le déplacement à Hénin-Beaumont de Manuel Valls dimanche a suscité de vives critiques au Front national. Steeve Briois, tête de liste aux prochaines élections municipales dans la ville, sur laquelle figure Marine Le Pen en dernière position, voit cette visite ministérielle comme un «acte politique de campagne». Après avoir écouté Manuel Valls s'exprimer dans la salle... [Lire la suite]