Des milliers de Bonnets rouges se sont rassemblés pour l’emploi en Bretagne et contre l’écotaxe, ce samedi à Carhaix (Finistère). L’un de leurs porte-paroles a revendiqué « plus de 40 000 personnes » sur le site du festival des Vieilles Charrues, une vaste prairie à l’entrée de cette petite ville de 8 000 habitants. La préfecture du Finistère a estimé de son côté que le rassemblement avait réuni « au plus fort 17.000 personnes ».

Le gouvernement « prend acte » de ce rassemblement, a fait savoir dans un communiqué sa porte-parole Najat Vallaud-Belkacem. Et d’annoncer que le Pacte d’avenir pour la Bretagne, lancé à la mi-octobre par le gouvernement et élaboré avec les forces économiques et sociales, serait rendu public mercredi 4 décembre. « Il sera ensuite signé par le Premier ministre, qui se rendra à Rennes dans les prochaines semaines », a ajouté la ministre.

A Carhaix, le porte-parole des Bonnets rouges Christian Troadec a évoqué une « très très grande réussite » pour le mouvement, après le précédent rassemblement à Quimper le 2 novembre, qui avait rassemblé entre 15.000 (préfecture) et 30.000 personnes (organisateurs).

 

 

 

 


Carhaix: mobilisation massive des Bonnets rouges par leparisienAFP

 

 

 A 12h30, la scène a accueilli Gilles Servat, chanteur et poète breton engagé de longue date en faveur de l’identité bretonne et auteur de « La Blanche Hermine », hymne officieux de la Bretagne qui avait galvanisé une partie de la foule à Quimper.

 

 

 

 

(…) Le Parisien

  En bref, Société , 22, 29, 35, 44, 56, bonnet rouge, Carhaix,