L'hebdomadaire fait le lien entre des invitations acceptées par Jean-Pierre Fougerat et des marchés attribués par Nantes métropole au groupe Spie

Le député socialiste de Loire-Atlantique, Jean-Pierre Fougerat, s'est laissé inviter pour suivre des matches de l'équipe de France de rugby par le groupe Spie, qui passe des marchés avec l'agglomération nantaise, selon Le Canard enchaîné.

L'hebdomadaire affirme que le groupe d'équipements électriques et climatiques, qui a remporté 33 appels d'offres depuis 2007 avec Nantes métropole, pour un montant de plus de 15 millions d'euros, a emmené Jean-Pierre Fougerat en Irlande, au Pays de Galles, en Italie et en Écosse, de 2007 à 2010.

"Ce n'est pas dans ma nature"

Le maire de Couëron, vice-président de Nantes Métropole et député de Loire-Atlantique depuis la nomination en 2012 à Matignon de Jean-Marc Ayrault (dont il était le suppléant) "reconnaît avoir accepté deux invitations à Cardiff et Dublin" mais juge "blessantes" les allégations du Canard.

Il insiste sur le fait qu'il ne siège pas à la commission d'appel d'offres de Nantes Métropole. "Je vois bien ce que l'on tente de me reprocher, mais ce n'est pas dans ma nature."

+ Jean-Pierre Fougerat mis en cause par le Canard : à lire dans Ouest-France du mercredi 27 novembre, édition de Loire-Atlantique