valls dictateur

valls dictature

valls dictateur

police dosLe P.-D.G. de la marque bretonne « n’a toujours pas digéré » la perte d’un contrat avec la police, selon Le Canard enchaîné du 6 novembre.

Rancunier, le patron d’Armor Lux ? Jean-Guy Le Floc’h s’est lancé dans le mouvement des « Bonnets rouges » car « il n’a toujours pas digéré la perte du marché des uniformes de la police nationale », selon Le Canard enchaîné du mercredi 6 novembre. « Le bonnet rouge, c’est sa petite vengeance », indique l’hebdomadaire.

En avril dernier, comme le révélait Ouest-France, la marque avait perdu son contrat de 85 millions d’euros sur quatre ans, décroché en 2008. Le quotidien indiquait qu’une quarantaine d’emplois à durée déterminée ne seraient pas conservés.

Lire la suite sur francetvinfo.fr

 

armor lux