Tribune libre d’Anthonin

Addendum du 06.11.2013 :

Plusieurs lecteurs ont signalé une image comportant plusieurs graphiques intitulée « Fiche technique pour clouer le bec à un ami raciste ».

En dehors du fait qu’il est totalement absurde de taxer de « raciste » les personnes dénonçant l’immigration massive et ses conséquences (le racisme est le fait de penser qu’il existe des races humaines inférieures), l‘article rédigé ci dessous a été créé pour rappeler la réalité des chiffres selon le ministère de l’intérieur, de l’INSEE et de l’INED- et non de sociologues ou apprenti auto proclamés démographes-.

                                                                                  

Le Nouvel Obs a repris l’intervention de Florian Philippot sur Canal+ pour tenter de démonter ses arguments en publiant un article « les 9 mensonges du FN révélés». Il est assez surprenant de lire des réponses hors sujet et mélangeant un peu tout.

Nous allons répondre aux questions avec une argumentation sourcée auprès d’intervenants (prix Nobel d’économie, directrice de recherche INED…), de sites officiels (INSEE, HCI, ministère de l’intérieur etc) et de médias reconnus.

Il est important de rappeler que c’est l’immigration massive qui est pointée et non l’individu en lui-même, simple bénéficiaire d’une politique pro-immigration.

1. Les immigrés « nous envahissent » ? Faux, ils sont nécessaires à notre démographie et juste en nombre suffisant. Ils étaient 267.000 en 2011 pour 200.000 Français qui quittent notre territoire chaque année.

La question porte sur l’invasion et non sur la nécessité. Dès lors qu’un peuple a besoin d’apport extérieur pour développer sa démographie, c’est un signe de dépérissement et d’extinction, comme l’a très bien décrit Hervé Juvin sur France culture.

L’exemple donné en réponse fait allusion aux Français quittant le territoire. Or, la définition de Français aujourd’hui ne correspond plus à des personnes de culture française. Selon le ministère de l’intérieur :

2.370.779 étrangers ont acquis la nationalité française entre 1995 et 2012. Soit une moyenne de 139.457 naturalisations/an.

Lire la suite

 

 Actualité, Economie, Europe, France, Immigration, Monde, Multiculturalisme, Politique, Société, Tribune Libre