Après Gilbert Collard, Jean Roucas s’est trouvé un nouvel avocat : le chanteur Michel Fugain. Invité de l’émission « Les Grandes Gueules » sur RMC mardi, celui-ci a trouvé que l’humoriste avait « parfaitement raison » de s’élever contre le supposé boycott dont il ferait l’objet après avoir révélé qu’il votait Front National.

« On n’a aucune raison de lui interdire quoi que ce soit. Il a des idées. Il les défend. Que les gens considèrent qu’elles soient bonnes ou pas bonnes, c’est le problème des gens », explique le chanteur.

« La question s’est posée il n’y a pas vraiment longtemps de savoir si c’est un parti d’extrême droite ou pas ! »

Lire la suite sur 20minutes.fr