Le porte-parole du PS insulte des millions d’électeurs patriotes puisqu’il considère le FN comme un parti « national-fasciste », en contradiction totale avec toutes les analyses historiques sérieuses sur le sujet (celle de l’historien de gauche Pierre Milza, notamment). Il se retrouve face à Louis Aliot, vice-président du FN sur LCP.

Patrick Chêne les a réunis sur le plateau de « Politique Matin ». Louis Aliot réfute ce terme qu’il considère : « Inapproprié, même scientifiquement ». Et de se réjouir d’entendre ce genre de déclarations de la part de responsables socialistes : « Plus ces gens-là parlent, plus nous montons », estime Louis Aliot.

Source


Thierry Mandon/Louis Aliot : le débat par LCP