"vous n'aurez pas ma liberté de penser".

Aidez nous a faire vivre ce blog qui nous l'esperons vous satisfera comme l'ancien

Devenez contributeur

proposer-un-article-bleu

                Pensez a indiquer la source

 

 

Mon Site Gratuit : Horloge Virtuelle pour site internet

 

la linea gif3

EnglishEnglishespañolItalianodeutschPortuguês Oversæt denne side til danskÖversätt webbplatsen på svenskaالعربية中文Русский日本語한국어СрпскиNederlandsSuomenTürkçePolska

Le_meilleur_de_l_actualite_france_banniere3_800

 

Pour nous soutenir et nous aider a faire vivre ce blog , sur lequel nous passons beaucoup de temps , même une très petite somme fait plaisir , et merci de votre générosité

 

 

Sponsored Ad

www.reliablecounter.com
Hier klicken

 

 

 

 

 La dette publique en direct Dites merci a l'umps 

 

Dette publique de la France
 €
Déficit public depuis le 1ᵉʳ janvier
 €
Les escrocs vous perdez votre temps ici , vos commentaires sont bloqués

Posté par nonpenseeunique à 13:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Versets révélateurs du coran à l’égard des non musulmans

Versets révélateurs du coran à l’égard des non musulmans

 

 

patriote animè

 

 

coran

appliquer_le_coran_tue

 

coran ,raciste

 

Ceux qui veulent vous faire croire à un « islam modéré » vous mentent afin d’aider à l’islamisation de la France.

Il n’y a qu’un seul et unique islam et voyez par vous même combien il est modéré !

 

Le Coran, Al-Fath 16 : " Dis à ceux des Bédouins qui restèrent en arrière : ‹Vous serez bientôt appelés contre des gens d'une force redoutable. Vous les combattrez à moins qu'ils n'embrassent l'Islam. Si vous obéissez, Allah vous donnera une belle récompense, et si vous vous détournez comme vous vous êtes détournés auparavant, Il vous châtiera d'un châtiment douloureux. "

Le Coran, An-Nisa 84 : " Combats donc dans le sentier d'Allah, tu n'es responsable que de toi même, et incite les croyants au combat. Allah arrêtera certes la violence des mécréants. Allah est plus redoutable en force et plus sévère en punition. "

Le Coran, Al-Baqarah 190 : " Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d'où ils vous ont chassés : l'association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu'ils ne vous y aient combattus. S'ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants. "

Le Coran, Al-Baqarah 193 : " Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association et que la religion soit entièrement à Allah seul. S'ils cessent, donc plus d'hostilités, sauf contre les injustes. "

Le Coran, An-Nisa 56-57 : " Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d'autres peaux en échange afin qu'ils goûtent au châtiment. Allah est certes Puissant et Sage ! Et quant à ceux qui ont cru et fait de bonnes œuvres, bientôt Nous les ferons entrer aux Jardins sous lesquels coulent des ruisseaux. Ils y demeureront éternellement. Il y aura là pour eux des épouses purifiées. Et Nous les ferons entrer sous un ombrage épais. "

Le Coran, Al Iram 15 : " Dis : ‹Puis-je vous apprendre quelque chose de meilleur que tout cela ? Pour les pieux, il y a, auprès de leur Seigneur, des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement, et aussi, des épouses purifiées, et l'agrément d'Allah.› Et Allah est Clairvoyant sur [Ses] serviteurs. "

Le Coran, An-Nisa 95-96 : " Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux - sauf ceux qui ont quelques infirmité - et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d'Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d'excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants au-dessus des non combattants en leur accordant une rétribution immense; des grades de supériorité de Sa part ainsi qu'un pardon et une miséricorde. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. "

(Oui, Allah est pardonneur et Miséricordieux, pour ceux qui tuent pour leur cause et pour ceux qui embrassent l'Islam.)

Le Coran, An-Nisa 66-67 : " Si Nous leur avions prescrit ceci : ‹Tuez-vous vous-mêmes›, ou ‹Sortez de vos demeures›, ils ne l'auraient pas fait, sauf un petit nombre d'entre eux. S'ils avaient fait ce à quoi on les exhortait, cela aurait été certainement meilleur pour eux, et (leur foi) aurait été plus affermie. Alors Nous leur aurions donné certainement, de Notre part, une grande récompense. "

Haine du peuple Juif et négation de la crucifixion de Jésus :

Le Coran, An-Nisa 155-157 : " Nous les avons maudits (les Juifs) à cause de leur rupture de l'engagement, leur mécréance aux révélations d'Allah, leur meurtre injustifié des prophètes, et leur parole : ‹Nos cœurs sont (enveloppés) et imperméables›. En réalité, c'est Allah qui a scellé leurs cœurs à cause de leur mécréance, car ils ne croyaient que très peu. Et à cause de leur mécréance et de l'énorme calomnie qu'ils prononcent contre Marie. Et à cause leur parole : ‹Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d'Allah›... Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié; mais ce n'était qu'un faux semblant ! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l'incertitude : ils n'en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont certainement pas tué. "

Le Coran, An-Nisa 160-161 : " C'est à cause des iniquités des Juifs que Nous leur avons rendu illicites les bonnes nourritures qui leur étaient licites, et aussi à cause de ce qu'ils obstruent le sentier d'Allah, (à eux-mêmes et) à beaucoup de monde, et à cause de ce qu'ils prennent des intérêts usuraires - qui leur étaient pourtant interdits - et parce qu'ils mangent illégalement les biens des gens. A ceux d'entre eux qui sont mécréants Nous avons préparé un châtiment douloureux. "

Pourquoi donc, les Musulmans haïssent tant les Juifs ? C'est que, dès leur jeune âge, le Coran leur apprend à les haïr et à traiter les Juifs de singes et de porcs :

Le Coran, Al-Maidah 60 : " Dis : ‹Puis-je vous informer de ce qu'il y a de pire, en fait de rétribution auprès d'Allah ? Celui qu'Allah a maudit (le Juif), celui qui a encouru Sa colère, et ceux dont Il a fait des singes, des porcs (les juifs), et de même, celui qui a adoré le Tagut, ceux-là ont la pire des places et sont les plus égarés du chemin droit›. "

Le Coran, Al-Maidah 64 : " … Nous avons jeté parmi eux (les Juifs) l'inimitié et la haine jusqu'au Jour de la Résurrection… "

La religion d'Allah est anti-chrétienne et anti-Christ, et ils sont contre la divinité de Jésus et contre la Trinité :

Le Coran, Al-Maidah 17-18 : " Certes sont mécréants ceux qui disent : ‹Allah, c'est le Messie, fils de Marie !› - Dis : ‹Qui donc détient quelque chose d'Allah (pour L'empêcher), s'Il voulait faire périr le Messie, fils de Marie, ainsi que sa mère et tous ceux qui sont sur la terre ?... À Allah seul appartient la royauté des cieux et de la terre et de ce qui se trouve entre les deux›. Il crée ce qu'Il veut. Et Allah est Omnipotent. Les Juifs et les Chrétiens ont dit : ‹Nous sommes les fils d'Allah et Ses préférés.› Dis: ‹Pourquoi donc vous châtie-t-Il pour vos péchés?… "

Le Coran, Al-Maidah 72-73 : " Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent : ‹En vérité, Allah c'est le Messie, fils de Marie.› Alors que le Messie a dit: ‹Ô enfants d'Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur›. Quiconque associe à Allah d'autres divinités, Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs ! Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent: ‹En vérité, Allah est le troisième de trois.› Alors qu'il n'y a de divinité qu'Une Divinité Unique ! Et s'ils ne cessent de le dire, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d'entre eux. "

Le Coran, Al-Maidah 75 : " Le Messie, fils de Marie, n'était qu'un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. Et tous deux consommaient de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les preuves et puis vois comme ils se détournent. "

76 Dis : ‹Adorez-vous, au lieu d'Allah, ce qui n'a le pouvoir de vous faire ni le mal ni le bien?› Or c'est Allah qui est l'Audient et l'Omniscient.

77 Dis : ‹Ô gens du Livre, n'exagérez pas en votre religion, s'opposant à la vérité. Ne suivez pas les passions des gens qui se sont égarés avant cela, qui ont égaré beaucoup de monde et qui se sont égarés du chemin droit.

78 Ceux des Enfants d'Israël qui n'avaient pas cru (les Juifs) ont été maudits par la bouche de David et de Jésus fils de Marie, parce qu'ils désobéissaient et transgressaient. "

(Cette dernière affirmation est fausse. Ni David, ni notre Seigneur Jésus n'ont jamais maudits les Juifs. Car pour les Musulmans qui maudissent les Juifs, il est écrit : " …Maudit soit quiconque te maudira, Et béni soit quiconque te bénira ! En parlant de la descendance de Jacob " (Genèse 27:29, Nombres 24:9).

Le Coran, An-Nisa 171 : " Ô gens du Livre (Chrétiens), n'exagérez pas dans votre religion, et ne dites d'Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d'Allah, Sa parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas ‹Trois›. Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C'est à Lui qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur. "

 


 

Electeurs avant de voter , lisez ces document : les casseroles du Ps ( rose mafia ) et de l'ump

Les casseroles de l'ump

Les casseroles du ps ( Rose mafia)

 

14 janvier 2018

Arnaques le bon coin diffusèes

https://www.leboncoin.fr/materiel_agricole/1368610308.htm?ca=2_s

Petites annonces - Aquitaine - leboncoin - Mozilla Firefox_2

Petites annonces - Aquitaine - leboncoin - Mozilla Firefox

 

le bon coin devient un site de rencontres

 

Recherche femme mature Offres d'emploi Landes - leboncoin

Recherche femme mature Offres d'emploi Landes - leboncoin

 

 

TRACTEUR MASSEY FERGUSON Type 394S Matériel Agricole Dordogne - leboncoin

TRACTEUR MASSEY FERGUSON Type 394S Matériel Agricole Dordogne - leboncoin

TRACTEUR MASSEY FERGUSON Type 394S Matériel Agricole Dordogne - leboncoin

Tracteur New Holland TS 110 Matériel Agricole Dordogne - leboncoin

Tracteur New Holland TS 110 Matériel Agricole Dordogne - leboncoin

 

 

Tracteur Tondeuse Etat Impeccable et Factures Jardinage Gironde - leboncoin

Tracteur Tondeuse Etat Impeccable et Factures Jardinage Gironde - leboncoin

Tracteur Tondeuse HUSQVARNA 4X4 FH641V Jardinage Pyrénées-Atlantiques - leboncoin

Tracteur Tondeuse HUSQVARNA 4X4 FH641V Jardinage Pyrénées-Atlantiques - leboncoin

 

on y trouve aussi chiens et chats à vendre par des particuliers alors que c'est interdit sans siren

vente de chiens et chats - SantéVet - Opera

Chiots cane corso Animaux Aude - leboncoin

chihuahua Animaux Maine-et-Loire - leboncoin

chiot berger allemand Animaux Isère - leboncoin

 

chiot staff Animaux Marne - leboncoin

 

Et on pourrait en citer des centaines comme ça .

 

Tracteur_Agricole_Massey_Ferguson_394S Matériel Agricole Loire - leboncoin

Tracteur_Agricole_Massey_Ferguson_394S Matériel Agricole Loire - leboncoin

 

Tracteur Tondeuse Etat Impeccable et Factures Matériel Agricole Isère - leboncoin

Tracteur Tondeuse Etat Impeccable et Factures Matériel Agricole Isère - leboncoin

Petites annonces dans toute la France - leboncoin - Mozilla Firefox

Tracteur Autoportée HUSQVARNA 4X4 FH641V Jardinage Pyrénées-Orientales - leboncoin

Tracteur Autoportée HUSQVARNA 4X4 FH641V Jardinage Pyrénées-Orientales - leboncoin

Tondeuse Tracteur Husqvarna Rider AWD Jardinage Alpes-de-Haute-Provence - leboncoin

Tondeuse Tracteur Husqvarna Rider AWD Jardinage Alpes-de-Haute-Provence - leboncoin

Tracteur Tondeuse HUSQVARNA 4X4 FH641V Jardinage Pyrénées-Atlantiques - leboncoin

Tracteur Tondeuse HUSQVARNA 4X4 FH641V Jardinage Pyrénées-Atlantiques - leboncoin

 

 

Interdit et pourtant diffusèes et ce sont des arnaques bien sur

 

Règles de diffusion des annonces sur leboncoin - Mozilla Firefox

 

Petites annonces dans toute la France - leboncoin - Mozilla Firefox

 

Offre prêt conditions très simple ( URGENT ) Commerces & Marchés Bouches-du-Rhône - leboncoin

Offre prêt conditions très simple ( URGENT ) Commerces & Marchés Bouches-du-Rhône - leboncoin

 

Tracteur Fiat 80-90DT Marque et Modèle Fiat 80-9 Matériel Agricole Var - leboncoin

Tracteur Fiat 80-90DT Marque et Modèle Fiat 80-9 Matériel Agricole Var - leboncoin

Tracteur Agricol Fiat 80-90DT BTP - Chantier Gros-oeuvre Bouches-du-Rhône - leboncoin

Tracteur Agricol Fiat 80-90DT BTP - Chantier Gros-oeuvre Bouches-du-Rhône - leboncoin

 

 

Camping-car Handy-CT OK 4 PLACES Caravaning Landes - leboncoin

Camping-car Handy-CT OK 4 PLACES Caravaning Landes - leboncoin

Posté par nonpenseeunique à 17:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 janvier 2018

Pannes et agressions : voyagez (ou pas) le cœur léger avec la SNCF

 

Rédigé par notre équipe le 13 janvier 2018.

Pas une seule journée ne se passe sans qu’une panne importante ne vienne perturber le trafic sur le réseau de la SNCF. Les bourdes s’enchaînent à tel point que le Gouvernement a dû faire semblant de taper du poing sur la table. Convoqué le 8 janvier dernier par le ministère des Transports, le PDG de la SNCF a réussi à sauver sa tête (pour le moment). Mais ne s’agit-il pas d’une stratégie machiavélique pour mettre fin à une entreprise publique hautement symbolique ?

La SNCF est-elle entrée dans une ère de décadence dont elle ne se relèvera pas ? Les signes s’accumulent chaque jour et si les médias commencent à s’emparer du sujet, c’est qu’il existe peut-être une raison bien particulière. Mais avant d’en arriver à un possible agenda inavouable, il est utile de rappeler que l’entreprise publique qu’est la SNCF a renoncé depuis bien longtemps à sa mission. L’usager est juste considéré comme un vache à lait qui doit payer son billet à des prix farfelus qui ne font sens qu’aux seuls algorithmes des ingénieurs de la SNCF.

Du grand n’importe quoi

Voyager est devenu horriblement cher et tant pis si les retards s’accumulent en raison de problèmes techniques plus ou moins identifiés. Les deux pannes géantes qui ont touché la gare Montparnasse en décembre ont mis de mauvaise humeur des usagers qui n’ont pas attendu les chaînes d’information en continu pour comprendre que quelque chose ne tourne pas rond à la SNCF. Tains en retard, annulations sauvages, prix délirants et service pas à la hauteur d’une entreprise qui se veut un modèle à travers le monde. Il y a peu encore, la SNCF communiquait sur ses efforts pour offrir de la nourriture agréable au palais… On ne mangera jamais bien dans un train à un prix correct alors que la SNCF cesse son manège et s’occupe de ses trains !

A l’image de la Poste qui se prend pour une banque, la SNCF parle de tout sauf de son cœur de métier. Assurément, l’Union européenne est passée par là et oblige le réseau à s’ouvrir à la concurrence. De nouvelles structures voient donc peu à peu le jour et promettent la lune à des voyageurs fatigués de subir une médiocrité d’une direction plus intéressée par les bonus en tout genre que par le bien être de ce qu’il convient désormais d’appeler : des clients.

A la tête de l’entreprise depuis dix ans, Guillaume Pépy ne peut pas nier sa responsabilité dans tous les dysfonctionnements. Mais l’homme a su s’entourer de personnes utiles qui lui permettent d’être bien vu par tous les présidents et les ministres qui comptent. Les embauches d’anciens énarques et de directeurs de cabinet à recaser sont monnaie courante. Des parachutes appréciés qui permettent d’amortir les coups lorsque la crise frappe à la porte de la direction de la SNCF. Cette dernière n’est plus qu’une cour des miracles où se retrouvent des seconds couteaux en attente de jours meilleurs ou de la retraite…

La privatisation comme solution finale

La SNCF fonce dans le mur et c’est peut-être bien l’objectif de nos élites qui ont donné leur âme au Dieu libéralisme. La stratégie initiale avait été de démontrer que l’entreprise était un poids pour les finances publiques avec une dette de plus de 45 milliards d’euros pour la seule SNCF réseaux et des privilèges d’un autre temps. Les régimes spéciaux n’ont finalement jamais été retouchés et l’entreprise continue sa chute dans les abysses. Mais une banqueroute programmée n’est pas assez marquante pour affoler les Français alors…

Les utilisateurs de la SNCF en ont marre et demandent le minimum : des trains qui fonctionnent et qui respectent les horaires. A ce stade il n’est même pas question d’une sécurité (absente). Les fraudeurs ont pris un abonnement gratuit, les vols et incivilités se multiplient dans les trains sans parler des descentes en bandes organisées qui mettent à sac des wagons entiers. Ne peut-on pas veiller à ce que tous les passagers soient munis d’un billet avant leur montée dans le train ?

Tous ces dysfonctionnements mènent à une seule solution : un changement radical qui finira par prendre la forme d’une privatisation. Le bilan catastrophique sera facile à dresser et personne ne pourra le contredire. C’est à ce moment que nos élites adorées brandiront la privatisation comme la solution idéale. Il aura fallu de la patience et pas mal de vice, mais la mission sera bientôt achevée. La SNCF ne sera plus. La France suivra peu après.

Posté par nonpenseeunique à 19:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 décembre 2017

Le Drian : les vérités du père la morale

 

Rédigé par notre équipe le 19 décembre 2017.

Jean-Yves Le Drian est un ministre aussi discret qu’inefficace. Son attachement indéfectible au Parti socialiste peut expliquer ce triste constat. Ministre de la Défense tout au long du quinquennat Hollande, il a troqué l’uniforme pour celui de costume de diplomate sous Macron. Malheureusement, le nouveau locataire du quai d’Orsay est aussi mauvais que ces prédécesseurs et peut-être même plus menteur. 

En marge d’une rencontre avec des hommes d’affaires russes réunis à Damas le 18 décembre, Bachar el-Assad a remis les points sur les « i » concernant l’attitude de la France dans ce conflit barbare. Le chef de l’Etat syrien a déclaré que « la France n’avait pas le droit de s’ingérer dans les affaires syriennes » étant donné son lourd passif. Plus explicitement  « Celui qui soutient le terrorisme n’a pas le droit de parler de paix et n’a pas le droit de s’ingérer dans les affaires syriennes ». Ceci est la moindre des choses, mais à rappeler certains faits, le président syrien a mis à mal la politique française en Syrie.

La diplomatie par le (bon) bout de la lorgnette

C’est alors que ce cher Jean-Yves Le Drian sort de sa boîte et répond sèchement à un homme qui ne « mériterait pas d’être sur Terre » (selon son prédécesseur Fabius). Devenu président du Conseil constitutionnel et non pas Dieu, Fabius n’a toutefois pas de craintes à avoir tant la diplomatie française continue de se fourvoyer. La France a joué un bien vilain rôle au Levant et au moment où Daesh s’écroule en tant que construction étatique, Paris tente de mettre la poussière sous le tapis.

Le discours officiel est clair : la France est intervenue pour faire barrage à la sauvagerie. Une appellation bien générale qui permet de taper sur les uns, un peu moins sur les autres et pas du tout sur certains. Il faut croire que les terroristes d’al-Nosra font partie de cette dernière catégorie vu qu’ils faisaient « du bon boulot » (dixit Fabius). La France a prétendu combattre Daesh et le régime d’Assad simultanément sans aucun résultat probant. Quand les Russes ont décidé de s’impliquer, le recul des forces terroristes a été sensible et désormais presque achevé.

Les rares avions français n’ont fait aucune différence sur le terrain d’autant qu’ils doivent depuis plusieurs années déjà quémander des bombes au grand frère américain. Quid du budget de l’armée M. Le Drian ? Incapables de se payer un arsenal digne de ce nom, la France n’est qu’un drapeau dans la lutte contre le terrorisme en Syrie. Une lutte inefficace contrairement aux agissements souterrains qui ont même été évoqués sur BFM TV par Harold Hyman du temps où ce « journaliste » soi-disant spécialiste des relations internationales expliquait naïvement que des barbouzes travaillant pour le compte de la France faisaient passer dollars et armes de la Turquie à la Syrie. Du matériel pour tuer et des millions de dollars pour qui ? Pour des « rebelles modérés » fantasmés ?

La France a choisi le pire camp depuis le début du conflit et la note est déjà salée sur notre propre territoire. Il faut pleurer les innocents fauchés en France par des terroristes, mais applaudir ses derniers lorsqu’ils mettent la Syrie à feu et à sang ? La schizophrénie n’aide pas à bien gouverner… Et maintenant, Le Drian prend des airs effarouchés et tente de cacher le rôle de la France en parlant du sang sur les mains d’Assad. Il n’y a plus que Le Drian pour croire que quelqu’un autre qu’Assad lui-même affirme qu’il n’a pas de sang sur les mains. Mais ce n’est pas en dénonçant les crimes des autres que l’on peut se refaire une virginité.

Un diplomate doit savoir parler. Le Drian parle peu et dès qu’il le fait, il se ridiculise. La France qui rayonne et qui inspire n’est pas prête de se relever. M. Le Drian, laissez les pourparlers de paix se poursuivre

Posté par nonpenseeunique à 18:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 décembre 2017

Leetchi collecte des fonds pour la Mosquée salafiste fermée par le préfet à Marseille

 


 


 


 


 


 


 


 

 

 

 

 

 

 



https://twitter.com/F_Desouche/status/940631158152294400

Posté par nonpenseeunique à 17:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 novembre 2017

Frédéric Haziza confronté à ses démons

 

 

Rédigé par notre équipe le 22 novembre 2017.

Qui aurait cru qu’Harvey Weinstein avait autant d’influence en dehors d’Hollywood ? Sa descente aux enfers méritée a été suivie d’un grand déballage médiatique. Parmi les innombrables victimes collatérales, un nouveau venu risque de faire grand bruit : Frédéric Haziza. Journaliste hystero-historique de la Chaîne Parlementaire, il vient d’être suspendu d’antenne suite à une plainte déposée contre lui pour agression sexuelle. La fin d’une carrière faite d’impostures ?  

Du sommet à l’abysse, le chemin est parfois très court ! Alors qu’il pouvait se réjouir de l’exclusion express de Gérard Filoche du PS pour un tweet jugé antisémite, Frédéric Haziza n’aura pas eu le temps de profiter de cette victoire sur les forces du mal. En effet, au cours de la soirée, le monde apprend, stupéfait, que Frédéric Haziza aurait agressé sexuellement une collègue il y presque trois ans jour pour jour. La scène s’est déroulée dans un couloir de La Chaîne parlementaire en novembre 2014 devant des témoins… Finalement, la journaliste victime de l’agression sexuelle a déposé plainte et Haziza a été immédiatement suspendu d’antenne.

Pervers et agresseur sexuel ?

L’information révélée par BuzzFeed et confirmée par Franceinfo a fait l’effet d’une bombe au sein de la rédaction de LCP et ailleurs. Haziza n’aura plus l’occasion d’exposer à tous sa conception très personnelle du journalisme qui consiste à développer ses rares idées en boucle et à insinuer que ses interlocuteurs sont dangereusement proches des idées d’Adolf Hitler. Les Français n’auront plus l’honneur d’apprendre de ce grand puits de sagesse.

Dans la plainte déposée par Astrid de Villaines, il est écrit que Frédéric Haziza lui a bloqué le passage dans un couloir pour qu’elle soit obligée de passer devant lui. Elle raconte : « Je suis donc passée devant lui, face à face. Monsieur Haziza a alors tendu son bras droit, autour de ma taille. Sa main s’est alors retrouvée au niveau de mes fesses, côté gauche, en l’appuyant fortement. Dans le même temps, Monsieur Haziza m’a pincé la fesse gauche ». Il faut croire que la morale servie à l’antenne s’arrête dès que les caméras sont éteintes. Convoqué par sa direction après cette agression confirmée par deux journalistes, Haziza a d’abord nié les faits avant d’avouer avoir touché que le genou de sa collègue…

Pas très crédible M. Haziza. Sa suspension d’antenne lui donnera certainement le temps de suivre des cours d’anatomie et pourquoi pas de self control. Les femmes seraient ainsi moins stressées en sa présence, car outre cette agression, Astrid de Villaines affirme que les remarques et les gestes déplacés ont commencé dès son arrivée à LCP en 2011. LCP s’est dépêché de publier un communiqué affirmant qu’ « aucune autre dénonciation visant ce journaliste, directe ou indirecte, n’a été transmise à la direction ». Ou comment essayer de justifier que le journaliste vedette de la chaîne s’en est tiré avec un simple avertissement quand une mise à pied réclamée par les journalistes s’imposait.

Et pour ajouter à la noirceur d’un personnage à éviter, Frédéric Haziza a refusé de présenter ses excuses comme les deux témoins de l’agression l’exigeaient. Cerise sur ce gâteau indigeste, il a proposé de payer une viennoiserie à sa victime afin de remettre les compteurs à zéro et oublier cette histoire embarrassante. Avec un tel comportement, il ne serait pas surprenant de voir fleurir d’autres histoires au moins aussi répugnantes. M. Haziza pensait donner des leçons de morale à la Terre entière, espérons qu’il sera mis à la retraite par les médias qui ont encore la prétention d’être sérieux et de ne pas exposer leur personnel féminin à d’affreuses pulsions.

Posté par nonpenseeunique à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 novembre 2017

Un ex-ministre gôchiste ressent "une certaine humiliation" après avoir dû payer son billet de train

 

 Un ex-ministre ressent "Le procédé manque d'élégance", estime Louis Mexandeau.

archives JOEL SAGET / AFP

Jusqu’au 1er octobre dernier, le train était gratuit pour les anciens ministres et les députés honoraires. Mais les choses ont changé, comme s’en est rendu compte Louis Mexandeau.

L’affaire, repérée par Le Point, remonte au début du mois d’octobre. L’ex-dirigeant socialiste Louis Mexandeau, ministre des PTT sous François Mitterand en 1981, effectue un voyage entre Paris et Caen. Depuis son passage au gouvernement, l’homme, désormais âgé de 86 ans, ne payait pas le train.

Mais les choses ont changé. "La fin de la gratuité du train pour les anciens ministres et les députés honoraires, qui le deviennent à partir de trois mandats, a été décidée par François de Rugy, le président de l’Assemblée nationale, en juillet"

"Manque d’élégance"

L’information, visiblement, n’était pas arrivée jusqu’aux oreilles de Louis Mexandeau. A l’aller, le 3 octobre, l’ex-ministre est contrôlé sans billet. "Le contrôleur me dit que la fin de la gratuité était prorogée jusqu’à la fin du mois", raconte-t-il à France Info. Las, le contrôleur se trompe et la mesure, qui doit permettre au budget de l’Assemblée de réaliser une économie de 800 000 euros, est bel et bien entrée en vigueur le 1er octobre.

Posté par nonpenseeunique à 18:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 novembre 2017

“Canon à merde” : les révélations qui embarrassent Jean-Luc Mélenchon

Par

Auteur

/ Jeudi 16 novembre 2017 à 20:38 0

Le leader de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Photo © Nicolas MESSYASZ/SIPA.

Enquête. Le journal L’Express a passé au crible le passé politique de Jean-Luc Mélenchon et en révèle quelques éléments troublants dans un long article ce jeudi.

Le leader de la France insoumise a voulu prendre les devants. “Je sais bien que le canon à merde va encore tonner”, prévenait-il avec son élégance habituelle sur son blog, le 15 novembre, après avoir accepté de répondre aux questions de L’Express. Et d’indiquer qu’il se réservait le droit de porter plainte pour diffamation. Ce jeudi 16 novembre, en effet, un long article d’enquête sur le passé politique de Jean-Luc Mélenchon est publié. On y apprend notamment que, pour gravir les échelons, le candidat à la présidentielle 2017 n’aurait pas hésité à flirter avec la légalité et à tirer profit de certains avantages, à plusieurs reprises. De quoi prendre un peu de distance avec ses discours parfois moralistes, exprimés dans son livre De la vertu, paru en mars dernier.

Ascension politique et petits arrangements

Tout commence en 1976, lorsque le jeune journaliste militant, né au Maroc, rejoint le Parti socialiste. Deux ans plus tard, son nom est chuchoté aux oreilles du maire socialiste de Massy (Essonne) Claude Germon, par l’une de ses amies. Il intègre ainsi le cabinet de l’édile, avec pour missions d’amener ses qualités tactiques pour contrer Marie-Noëlle Lienemann, qui lorgne le siège de maire. Organisé, travailleur excellent orateur, le futur fondateur de la France insoumise gravit les échelons : premier fédéral de l’Essonne en 1981, conseiller municipal en 1983, puis conseiller général en 1985. En 1986, le jeune Jean-Luc – 35 ans – entre au Sénat. “C'est une gâche en or. Pendant neuf ans, t'es tranquille et tu peux faire de la politique”, confie-t-il à ses amis. Son nid au PS fait, il se met en retrait de son implantation locale pour peser dans le débat politique.

 

 

En 1998, cela fait 20 ans que Jean-Luc Mélenchon arpente le département francilien. Ses talents de tacticien politique sont intacts. “Lorsqu'il dirigeait la fédération socialiste, l'une de ses astuces préférées consistait à faire durer les réunions jusqu'au petit matin. Tout le monde finissait par aller se coucher, sauf une poignée de fidèles. À partir d'une certaine heure, il était majoritaire et faisait voter ce qu'il voulait”, relate Claude Germon. Une filouterie qui ne le quittera pas. En 2004, il franchit même la limite de la légalité en demandant à bénéficier d’un véhicule du conseil général, où il ne siège plus, ce que Michel Berson, alors patron du département, accepte. De quoi susciter l’ire d’un conseiller général divers droite, Christian Schoettl, qui rend l’affaire publique et porte plainte. Jean-Luc Mélenchon s’en tirera avec un “avertissement solennel” de la part du procureur de la République. “Ce véhicule m'a transporté seulement 13 fois entre mars et juin 2004, pendant une période où je devais transmettre tous les dossiers dont j'étais en charge. J'estime qu'il n'y a là aucun abus”, ajoute l’intéressé à L’Express.

Absent aux deux tiers des séances plénières

Contacté par l’hebdomadaire, Christian Schoettl fait part d’une deuxième accusation. “Fin 1998, il a attribué à l'une de ses proches, Isabelle Thomas, la conception graphique de cartes de vœux et d'affiches du Conseil général pour un budget extravagant de 94.000 francs”. L’augmentation des dépenses et l’attribution des marchés sont alors remises en question. Mélenchon élude : “Cette commande a été faite au prix du marché à l'époque. Ni elle ni aucune autre n'ont jamais fait l'objet d'aucune plainte, observation ou réprimande”. L’ex-ministre de Jacques Chirac le reconnaît toutefois : il a, au cours de sa carrière, profité de certains avantages. Il a notamment contracté un prêt légal à taux préférentiel auprès du Sénat afin d’acquérir un appartement à Paris. Il a également cumulé ses indemnités de conseiller général avec celles de ministre entre le 27 mars 2000 et le 6 mai 2002. “Je participais aux séances plénières chaque fois que possible et à diverses rencontres entre conseillers généraux de la majorité”, avance-t-il. Documents à l’appui, L’Express prouve le contraire. En 25 mois, il aura manqué les deux tiers des séances publiques auxquelles il était censé assister.

merlucon

 

 

 

Jean-Luc Mélenchon n’a de plus pas hésité à faire embaucher sa fille par le Conseil général de l’Essonne en 2009 accuse une fois de plus Christian Schoettl. Contactée par le journal, celle-ci rétorque sur Facebook avoir été reçue au concours de la fonction publique territoriale en tant qu’adjointe administrative. De plus, elle ajoute que son père ne siégeait plus cette année-là au département, étant même en froid avec le PS, qu’il venait de quitter pour créer le Parti de Gauche. Et quand Schoettl précise que Maryline Mélenchon a été recrutée dans un secteur – celui de la coopération décentralisée – placé sous la houlette d’un élu du Parti de gauche, Patrice Finel, l’intéressé confirme simplement avoir contacté la jeune femme car il cherchait un collaborateur. Une affaire aujourd’hui entre les mains de la Justice. Maryline Mélenchon avait assigné Schoettl en diffamation. Un procès perdu en première instance, en raison d’une erreur de procédure de son avocate… Raquel Garrido. Le conseiller général, lui, se demande si cette bévue n’était pas un moyen habile d’éviter une condamnation sur le fond. Les accusations à l’encontre de Jean-Luc Mélenchon sont nombreuses, et les précédentes évoquées ne constituent qu’une partie de celles formulées dans l’article de L’Express.

 

Posté par nonpenseeunique à 21:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2017

“Canon à merde” : Mélenchon anticipe des révélations à venir sur son patrimoine

 

Par
Auteur
/ Mercredi 15 novembre 2017 à 12:36 14
Jean-Luc Mélenchon. Photo © PDN/SIPA

Médias. “D’ici quelques jours, Capital et L’Express veulent tirer leurs salves de commande”, prévient le patron de la France insoumise.

“Je sais que le canon à merde va encore tonner, contre moi cette fois-ci. D’ici quelques jours, Capital et L’Express veulent tirer leurs salves de commande”, écrit Jean-Luc Mélenchon, dans une chronique intitulée “L’égout médiatique crache à pleins tuyaux” et publiée sur son blog, mercredi. Les deux journaux s’apprêteraient à publier prochainement des enquêtes sur son patrimoine.

“En effet, après sept mois de bashing ininterrompu, dont le blogueur Antoine Léaument a fait le recensement, il y a encore des rédacteurs en chef pour passer des commandes de bashing”, se plaint ainsi le patron de la France insoumise (le “blogueur” en question n'est autre que le responsable de sa communication numérique). “Heureusement, dans les deux rédactions, il existe des insoumis, à tous les niveaux. Cela me permet de savoir assez exactement les intentions et l’ambiance de haine qui m’entoure de la part de ces gens.”

Sur le même sujet

“Sur le terrain, les retours de contact avec ces journalistes sont terribles. Les questions qu’ils posent, leur manière d’essayer d’intimider les gens pour les obliger à répondre, les questionnaires du matin pour le soir, l’arrogance et le sentiment d’avoir tous les droits qui les animent, tout est à vomir”, poursuit-il. “Quand au fond il s’agit de revenir sur mes années en Essonne et surtout sur mon patrimoine il y a… 19 ans ! Je fais une mise en demeure et je poursuivrai le moment venu en diffamation. Ces gens vont donc insinuer, et accrocher midi a minuit, sans oublier le venin des habituels ‘témoignages anonymes’ dont ils sont coutumiers.”

“Bien évidemment, il est impossible que j’aie commis quelque acte délictueux ou immoral que ce soit. Si ce n’était pas le cas, il y a longtemps que ça se saurait”, affirme encore le député d’extrême gauche de Marseille. “En effet depuis ma première élection nationale mon patrimoine a fait l’objet de nombreuses et régulières déclarations, toutes accessibles au public et à mes ennemis qui ne se sont pas privés d’y recourir déjà souvent.”

Sur le même sujet

Jean-Luc Mélenchon annonce enfin ouvrir une rubrique sur son blog qui sera “consacrée aux questions malveillantes d’où qu’elles viennent et aux fausses informations d’où qu’elles viennent. Mon but est de rien laisser sans réponse sans pour autant donner une place centrale aux flots de l’égout médiatique.”

En mars dernier, l'impétrant de la France insoumise avait déclaré sur son blog, quelques heures avant la publication des déclarations de patrimoine des onze candidats à la présidentielle par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), un “patrimoine net” proche d’un million d’euros (965 000 euros pour être précis), essentiellement composé d'un appartement parisien d'une valeur de 837 000 euros et d'une maison de campagne d'une valeur de 190 000 euros. Par ailleurs, il avait déclaré 165 000 euros de dette et 98 000 d'épargne.

 

Posté par nonpenseeunique à 21:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]